Sophie Verbeek est née en 1962. Elle déménage en Italie, puis en Angleterre où dès l'âge de 15 ans, elle s'initie à des techniques diverses comme le dessin, l'aquarelle, la couture et la gravure sur linoléum. Après des études de commerce à Reims et à Londres, elle suit des cours d'histoire de l'Art à Dijon, qui lui font découvrir des artistes comme Dotremont, Hartung ou Alechinsky. Son intérêt pour l'expression graphique se concrétise quand elle découvre la calligraphie contemporaine en Belgique avec Roger Willems. En parallèle, elle intègre un atelier de peinture. Elle participe alors à plusieurs stages en Belgique, en France et en Angleterre qui lui font découvrir divers aspect du graphisme. Sa rencontre avec Brody Neuenschwander, est déterminante. Il l'initie à la libération de la trace et au "lâcher prise", tous deux nécessaires pour accéder à une forme d'écriture plus poétique. Pendant dix ans, elle participe au groupe des Doigts Noirs, qui lui ouvre encore d'autres possibilités graphiques. Elle poursuit alors ses recherches personnelles, basées sur l'expression du geste, le graphisme, la couleur et la conception de l'espace. La pratique journalière du Qi Cong, du Yoga et de la méditation, l'aide également à créer un espace intérieure serein, propice à la création.

Aujourd'hui, elle vit en Suisse avec son mari. Elle a exposé en France, Belgique, Suisse, Angleterre, Italie et aux États-Unis dans des expositions personnelles et collectives. 

                                                        English